top of page

Bonjour !

L'équitation et, plus particulièrement, les chevaux sont au centre de ma vie.

Après de nombreuses années d'expérience en tout genre au sein du monde équestre et forte de mes connaissances en la matière, je me suis lancée dans l'aventure de cette sellerie ...

Laissez-moi vous raconter son histoire. 

Mon histoire

Je m’appelle Jade Lopparelli, je suis née le 8 Mai 1998 à Paris. Je monte à cheval depuis presque 10 ans, passionnée depuis toujours. Cela fait 9 ans que je travaille dans le monde équestre. J’ai d’abord commencé par faire un CAPA lad/cavalier d’entraînement chez Mikel Delzangle pendant lequel j’ai pu apprendre à être efficace et endurante quant aux horaires de travail. J’ai également acquis une première expérience en terme de soins à prodiguer aux chevaux.

 

J’ai ensuite effectué un BAC PROFESSIONNEL CGEH (conduite et gestion d’une entreprise hippique) pendant lequel j’ai effectué mes stages au centre équestre du Buis Sud. J’y ai appris ce qu’était la gestion d’une structure équestre ainsi que des chevaux en étant au plus près d’eux. Durant l’un de ces stages, lors d’un accident, je me suis cassée la jambe et ai été mise au repos forcé pendant un an. Une année durant laquelle je n’ai cessée de me renseignée sur les nouvelles technologies en termes d’équitation, de suivre les différents cavaliers de compétition pour en apprendre plus sur les besoins des cavaliers mais aussi de réfléchir à ce que je voulais vraiment pour mon avenir.

 

 A ma reprise, j’ai souhaité me confronter au monde équestre de « haut niveau » en allant faire un stage en tant que groom chez Marie Hecart, cavalière en CSI*****, faisant parti de l’équipe de France. Ce stage m’a permis de valider mes connaissances et d’agrandir le champ de mes expériences, j’y ai appris à soignée des chevaux de grand prix avec des produits de qualité et à me faire mes propres avis. 

 

À la suite d’un déménagement dans l’Aisne, j’ai pris en main la gérance d’une écurie de propriétaire où j’ai pu mettre en pratique l’ensemble de mes connaissances et ou j’ai pu me servir de mes diverses expériences pour fidélisée la clientèle et la rendre plus que satisfaite de mon travail. J’ai également pu élargir mes connaissances matériel et reconnaître les marques avec lesquelles j’appréciais travaillée et celles que je préférais laisser de côté grâce aux retours de mes propriétaires et de mes propres tests produits. 

 

Ma jambe me faisant souffrir, je ne pouvais plus assumer ce lourd travail physique 7j/7, c’est pourquoi j’ai décidé de me reconvertir. Forte de mes expériences, de mes connaissances en termes de matériel équestre (autant dans les catégories de soin que dans le textile cavalier ou encore tout ce qui touche au travail du cheval), appréciant le contact des gens et me sachant en capacité de conseiller ma clientèle de manière qualitative, je me suis naturellement tourné vers le commerce du matériel équestre. Ayant l’habitude de travailler de manière autonome et ayant déjà eu l’expérience de l’auto-entrepreneuriat lors de la gestion de mon écurie, aimant travailler à mon compte, j’ai décidé de me lancer dans l’aventure de la création de ma propre boutique.

bottom of page